Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition

La semaine dernière, alors que j’étais dans une boutique d’aliments naturels, j’ai vu des bouteilles de 250 ml (8.5 oz fl.) d’huile de moutarde, ce que je ne connaissais pas. Alors j’en ai acheté une pour l’essayer (2.10$). Cuire à l’huile de moutarde devrait procurer un goût tout à fait particulier, non ?

Last week, while I was in a natural food store, I saw 250 ml (8.5 fl oz) mustard oil bottles, what I never heard of before. So I bought one to try it ($2.10). Cooking with mustard oil must provide a particular taste, right ?

Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition


Chez moi je me suis aperçu que cette huile est pour usage externe uniquement. Sur Internet j’ai découvert qu’elle est utile pour revitaliser les cheveux secs.

Back home I realized that this oil is for external use only. On the Internet I found that it is used to revitalize dry hair.

Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition


Afin d’utiliser mon huile, j’ai eu l’idée de l’essayer comme finition pour le bois. Voici un échantillon d’acajou sur lequel j’ai appliqué une couche avec un chiffon, près duquel j’ai placé une chute nue pour montrer la différence.

To make use of my oil, I came up with the idea of trying it as wood finish. Here’s a mahogany test piece on which I wiped on one coat, flanked by a raw scrap to show the difference.

Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition


Voici la même pièce avec une deuxième couche, polie avec un chiffon le lendemain. J’ai placé la pièce de façon à ce que la lumière soit reflétée pour montrer le lustre.

Here is the same piece with a second coat, buffed with a rag the day after. I set the piece in a way that the light would reflect to show the gloss.

Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition


Cette huile n’est sans doute pas résistante comme une huile de finition conventionnelle, par contre je la trouve idéale pour faire des tests de finition de couleur sur des chutes, ou comme fini sur des petits projets à usages occasionnels. De plus, elle est sans odeur, ce qui n’est pas à négliger. Une telle bouteille pourrait tout aussi être une bonne façon de pratiquer la finition à l’huile sans investir pour une huile plus dispendieuse.

Comme d’habitude, je partage mes expériences du travail du bois. À vous de juger si cela peut vous être utile ! En passant, elle pénètre profondément.

This oil may not be as resistant as ordinary finishing oil, but I find it ideal to make finishing color tests on scraps, or as finish on small casual projects. Besides that, it is odorless, what can’t be neglected. Such small bottle could be a good way to practice with oil finish as well without spending money for a more expensive oil.

As usual, I share my woodworking experiences. It’s up to you to judge if it can be useful to you ! By the way, it penetrates deeply.


Inscrivez-vous gratuitement en haut à droite et…

Bon bricolage !

Register for free at the upper right and…

Happy Woodworking !


8 Responses to Mustard Oil Finish / Huile de moutarde pour la finition

  1. Keith says:

    Until you’ve tested or have research, I’d wonder if it goes rancid over time.

  2. Next time you explore taste sources you need to cut the mustard! Or just add freshly made! Or use those weak (20%) preparations in jars! Lol. This oil is obviously well refined for good fibre penetration but may not be as good as inexpensive colza/rapeseed oil which does not have such a strong yellow tint to it, though some. Your trial might attract salt along with flies so you might want to finish it with mild vinegar wash. . . . .then all you need is a nice piece of fish! Lol.

  3. milkpainter says:

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site que je trouve extrêmement intéressant : j’adore toutes ces petites astuces qui nous évitent d’avoir à acheter des outils en plastiques si chers !

    Comme j’ai écrit un article sur mon blog concernant la siccativité des huiles, cet article m’a intéressé. L’huile de graines de moutarde ayant un indice d’iode compris entre 92 et 125, il semblerait qu’elle soit de type “semi-siccative”… Donc pas aussi performante qu’une huile de lin ou une huile de bois de chine (Tung).
    Dans le genre “huiles atypiques”, j’ai récemment essayé de l’huile de chanvre (difficile à trouver ici en France) et le résultat était très intéressant. Le chanvre étant une culture ne nécessitant que très peu d’eau, c’est écologiquement intéressant.

    • Merci de partager tous ces renseignements concernant les huiles. Je vais voir si ici au Québec l’huile de chanvre est facilement disponible. Quant à mon huile de moutarde, je garde la bouteille à portée de la main sur un établi pour continuer mes tests. Ironiquement, je dois acheter des graines de chanvre pour une recette de bonbons santé !

      Au plaisir…

Leave a Reply / Laissez une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s