From Cutting Boards to Router Patterns / De planches à découper à gabarits pour toupie

2011/03/10

Quand je fais des gabarits pour guider les bagues de copiage de ma toupie, j’utilise maintenant des planches à découper en polyéthylène, pour les aliments, qu’on retrouve dans tous magasins d’escompte pour environ un dollar. Ce matériau est solide, dur, glissant et je suis certain qu’ils dureront toute une vie. Notez sur une photo que je garde aussi différentes grosseurs et épaisseurs en inventaire.

Je fais mes gabarits avec une scie sauteuse, un coupe cercle à la perceuse à colonne, avec ma toupie portative ou à la table à toupie. En utilisant différents diamètres de bagues de copiage ou fers de toupie, je peux modifier les résultats de chacun des gabarits. J’utilise même la poignée intégrée, particulièrement pour les mortaises et les poignées découpées. Ils me sont aussi très utiles pour faire des incrustations avec mes ensembles 1/8’’ et 1/4’’.

Combinant utilité et économie, nous utilisons d’abord les planches à découper dans la cuisine, et quand elles sont trop taillées et teintes par les aliments, je les utilise dans l’atelier. Notez que j’ai toutefois des neuves dans l’atelier. Quand j’en ai besoin, j’en ai besoin !

Chez moi un dollar va loin (et je ne veux pas dire de la cuisine à l’atelier !).

1

____________________________________________________________

____________________________________________________________

____________________________________________________________

When making patterns to guide the brass bushings of my router, I now use 1/4″ polyethylene food cutting board that can be found at any discount store for a dollar or so. This material is tough, hard, slipery and I’m sure they will last a life time. Note on one picture that I also keep larger and thicker ones in stock.

I make my patterns using a jigsaw, a circle-cutter on the drill press and with either a router table or a hand-held router. Using different bushing diameters or router bits, I can customize the result of each pattern. I even use the built-in handle as a pattern, particularly for mortises and for handle shape cut-outs. They also make a good use of my 1/8″ and 1/4″ inlay kits.

Combining utility and economy, we use the cutting boards first in the kitchen, and when they get scratchy and stained by food, I use them in my workshop as patterns. Note that I do have new ones in the shop also. When I need one, I mean I need one!

At home, a dollar goes a long way (and I don’t mean from the kitchen to the workshop!).

____________________________________________________________

Advertisements